samedi 27 novembre 2010

Adoption mode d'emploi

Bao traine derrière elle son lapin à roulettes.

Bao - Regarde ! J'ai capturé un lapin en Chine !
Moi - Hein ?
Bao - Ben oui. J'ai pris le train très longtemps parce que la Chine c'est très loin. Et puis j'ai cherché des Pokemons. Et j'ai capturé un lapin.



Lapin à roulettes

Le lapin à roulettes gothique a été créé par Marie Meïer.

jeudi 4 novembre 2010

Tel père

Petit matin. On se prépare pour aller à l'école.

Moi - Quel bazar dans tes cheveux !
Bao - Oui. Comme ça, je ressemble à mon papa.

dimanche 31 octobre 2010

Ratatouille

Moi - Ce soir, tu peux regarder la télé, Bao, avec les grands.
Bao - Hourraaaaaaaaaaaa !
Moi - Tu dois d'abord mettre ton pyjama.
Bao - Ouiiiiii maman ! C'est super maman !
Moi - Et te laver les dents.
Bao - Bien sûr maman ! Tu es ma maman préférée !

jeudi 28 octobre 2010

Road movie

Bao - Je veux retourner en Chine.
Moi - On ira... Mais on va attendre que tu sois un peu plus grande.
Bao - Je suis déjà grande, regarde !
Moi - Pourquoi tu veux aller en Chine ?
Bao - Pour voir ma maman de Chine.
Moi - Tu sais, quand tu étais bébé, plein de gens ont cherché ta première maman. Ils ont cherché longtemps et ils ne l'ont pas trouvée.
Bao - Moi, je sais où elle est.
Moi - Quand on ira en Chine, tu me diras ?
Bao - Oui.

samedi 18 septembre 2010

Barbie abandonnée

Blandine - Montre ta poupée ?
Bao - Regarde... je l'ai adoptée.

jeudi 9 septembre 2010

Monologue

Bao - Quand j'étais petite, j'étais en Chine. Et ma maman, et ben ma maman... J'étais très malade. Et j'avais plus de maman. Et une dame, elle m'a fait des câlins, elle m'a fait des bisous. Et puis après j'ai attendu et après j'ai eu ma maman. Et c'était Alice.
Et après, et ben j'ai enterré mon papa. Et puis il était mort. Et j'étais toute seule. J'étais très triste. Et j'avais pas de Blandine et pas de Robin. Et j'avais pas mes pokemons parce que je les avais donnés.

dimanche 9 mai 2010

Maman chinoise

Moi - Lui, c'est Félix.
Bao - C'est un bébé. il était dans mon ventre.
Moi - Non, il était dans le ventre de sa maman Juliette.
Bao - Et lui ?
Moi - Oscar aussi. il était dans le ventre de Juliette.

je voyais bien où menait cette conversation. Je savais aussi qu'elle devait arriver un jour, et je ne l'appréhendais pas. Pourtant, là, ma gorge s'est nouée.

Bao - Et elle ?
Moi - C'est Lola.
Bao - Lola, c'est pas un bébé. mais elle était dans le ventre de sa maman, avant.
Moi - Et oui. Elle a grandi.
Bao - Et moi, j'étais dans ton ventre.

Ma fille a 3 ans et demi. Elle a toujours su qu'avant nous, il y avait les dames, en Chine, qui s'occupaient d'elle. Elle parcourt les photos, elle connait leur visage. Elle se souvient presque de l'avion et de notre rencontre. Mais pour la première fois, nous avons parlé d'avant. De sa maman chinoise.
J'ai contenu ma tempête d'émotions. J'ai redouté les siennes. J'ai posé mes mots.

Bao - Moi, je la connais, ma maman chinoise.
Moi - Oui ma puce, tu la connais.

mardi 6 avril 2010

Métamorphose

Bao - Quand j'étais petite, j'étais en Chine.
Moi - Oui.
Bao - Et j'étais un bébé.
Moi - Oui.
Bao - Et maintenant je suis grande. Poil Poil, avant, c'était un Lion.
Moi - Ton lapin en peluche ?
Bao - Oui. Avant, c'était un lion. Et il faisait pas "ouin ! ouin !" comme les bébés. Il faisait "Groarrr !".
Moi - Et il a grandi ?
Bao - Oui. C'est un lapin, maintenant.

dimanche 28 février 2010

Bug spatio-temporel

Bao - Je veux aller en Chine.
Moi - C'est trop loin. Il faut prendre l'avion. On ira plus tard, un jour...
Bao - Moi, je veux prendre l'avion.
Moi - Pourquoi tu veux aller en Chine ?
Bao - Pour voir Bao bébé.
Moi - ... Mais Bao n'est plus un bébé ! C'est une grande fille ! Tu es une grande fille ?
Bao - Oui.
Moi - Et tu n'habites plus en Chine.
Bao - Ah oui...
Moi - En Chine, il y a d'autres gens. Il y a des bébés aussi, mais pas Bao. Tu aimerais aller voir d'autres bébés ?
Bao - Ah non.

lundi 22 février 2010

Made in

Bao - Moi, je suis née en Chine. Et toi, Maman ?
Moi - Je suis née en France.
Bao - Et Papa ?
Moi - En France.
Bao - Ah. Et Blandine ?
Moi - Pareil. Robin aussi, il est né en France.
Bao - Ah. Et Papy ?
Moi - Papy, il est né en Ardèche.
Bao - Ah, ça c'est bien !

dimanche 31 janvier 2010

Fente labio-palatine

Bao - Quand j'étais un bébé, j'avais un bobo là.
Moi - Oui. Un très gros bobo. Heureusement, les docteurs en Chine t'ont soigné.
Bao (montre sa lèvre) - J'ai encore un bobo.
Moi - Un peu. Il reste un petit bobo. Un jour, on va aller à l'hôpital pour finir de soigner ton bobo.
Bao - Oui. Et là, j'ai un trou.
Moi - Il manque une petite dent. C'est pas grave.
Bao - On dira au docteur.
Moi - Oui. On va voir si on peut réparer...

En ce moment, Bao regarde souvent sa lèvre dans la glace. Elle la soulève, regarde dessous... Je suppose qu'à l'école, les enfants lui posent des questions. Et elle est toute seule pour y répondre.

Jeux symboliques

Nous jouons à construire des animaux en "playmais" (Merci Papa noël). Bao assemble patiemment les petits cylindres bout à bout pour faire un grand serpent vert.
Bao - C'est un serpent. Un bébé serpent.
Moi - Il est grand, ton bébé serpent.
Blandine - Il est a-do-rable, ton serpent !
Bao - Oui. Il est a-do-rable. Oh mince !
Moi - Qu'est-ce qu'il y a ?
Bao - Il est triste !
Moi - Pourquoi ?
Bao - Il a perdu sa maman.
Moi - Oh ! Pauvre serpent !
Bao - C'est pas grave. Il va en trouver une autre.

samedi 16 janvier 2010

Despotisme éclairé

Galette des rois tardive... Hier soir :

Philippe - Bon,il est tard. Il faut aller se préparer pour dormir.
Bao - Non.
Philippe - Quoi ?
Bao - Je suis la reine. Je reste là.


Aujourd'hui :

Bao - C'est quoi, ça ?
Moi - c'est mon déodorant. Et ça, c'est mon maquillage.
Bao - Aaaah...
Moi - Non, Bao, c'est à moi. Tu ne le prends pas.
Bao - Mais maman, tu sais bien, il faut partager !

mercredi 6 janvier 2010

parler le "chat"

Bao - Le chat y veut monter.
Moi - Sur tes genoux ? Euh... Elle a pas l'air trop d'accord... Tout à l'heure ?
Bao - Non ! Elle a dit "oui" !
Moi - Elle a dit "Miaou".
Bao - Elle a dit "Miaouuuuuiiiiiii"

mercredi 30 décembre 2009

Sors de ce corps !

Dans le train

Moi - Bao, arrête ça ! C'est dégoutant !
Blandine - Qu'est-ce qu'elle fait ?
Moi - Elle souffle de la buée sur la vitre et après, elle essuie avec sa langue.
Blandine - A ouais, quand même...
Bao - C'est pas moi ! C'est ma langue !

jeudi 17 décembre 2009

La main dans le sac

Après avoir rendu une visite au docteur puis au pharmacien, nous rentrons à la maison en poussette. Au passage piétons, j'attends sagement. Le froid traverse mon manteau, malgré toutes les épaisseurs d'habits. Il n'y a pas de voitures à l'horizon. Je vérifie que Bao ne regarde pas et je commets une entorse à la pédagogie : je traverse la route

Bao - Non maman ! Bonhomme il est rouge !
Moi - Oups... Euh... Heureusement que tu es là ! Tu as raison. Il faut m'aider, Bao, sinon je me trompe !
Bao - D'accord !

Au feu suivant, j'attends ostensiblement le bonhomme vert, toujours dans le froid.
Bao - Ça y est maman. C'est vert... C'est bien, maman.

mercredi 16 décembre 2009

Se compliquer la vie...

Bao joue avec son téléphone de princesse.

Bao - Maman, c'est pour toi ! C'est Mamie.
Moi - Allo ? Maman ? Je fais des courses, là. Oui. Je te rappelle plus tard, OK ? Bisous. Tiens Bao.
Bao - C'était qui ?
Moi - C'était Mamie.
Bao - T'as dit Maman.
Moi - Mamie, c'est ma maman.
Bao (se tape sur le front) - Ah oui ! C'est vrai !

samedi 5 décembre 2009

Il y a un an

Il y a un an, le GRAND voyage débutait. Nous partions à la rencontre de Bao.

Alors commençait ce temps au rythme irréel des découvertes et des premières fois. Des peurs incontrôlées me troublaient, peur de moi, peur du regard des Chinois, peur de la peur de ma fille.... Et puis s'enchaînaient les surprises. Mon émotion, si similaire à celle éprouvée à la naissance de mes deux grands. Ce désir animal de proximité, très vite partagé. Et cette étonnante adaptation de notre fille.

Nous guettions ses pleurs - il n'y en n'a pas eu - son regard sur la défensive, ses premiers sourires, son rire prudent, ses jeux minutieux, sa réserve. Il y avait bien de grosses colères, violentes, incontrôlables. Mais le plus souvent, du haut de ses 2 ans, Bao observait. Elle semblait étudier nos gestes pour les reproduire au mieux. Très calme et posée, elle montrait une telle maturité !

Maintenant, quand je me plonge dans nos premières photos ensemble, je ne la reconnais plus. Et je ne reconnais pas non plus le regard que je lui portais. C'est un petit oiseau tombé du nid. Son visage est si fermé, son regard si dur ! Elle semble si fragile.

Et cette rencontre me semble si lointaine...




J'envoie toutes mes pensées à François et Bernard qui nous ont accompagnés dans notre aventure, et à l'équipe de Médecins du Monde, si attentive à notre confort.
Je pense très fort aussi à Amélie, Gaël et leurs filles Edwina et Abigaïl. Les moments que nous avons partagés (et que nous partageons encore) sont inoubliables.
Il y a enfin le reste de notre groupe : Laurence, Marc et leur fils Kevin ; Evelyne, Luc, Francis et la petite Flavie ; Jean-Noël, Thérèse et leurs enfants Camille, Pierre, Luc et Sophie. J'espère que derrière leur silence se cache plein de bonheur.
Un coucou au passage à Isabelle et sa famille, qui ont failli nous accompagner.