Matin ordinaire

C'est le matin. C'est le week-end. Philippe émerge. Blandine et moi, on a un train d'avance (un TGV, a priori) : on déjeune et on a déjà fait le point sur la série en cours de Blandine (Jane the Virgin) et le dernier Tarantino.

Blandine - Papa ! T'en penses quoi, toi, du film d'hier ?
Philippe - Hein ?
Blandine - Ben oui, le western un peu lent...
Philippe - Ah...
Moi - Ça t'a pas énervé ?
Philippe - Euh, non...
Blandine - Alors t'en penses quoi ?
Philippe - Aaaah ! Je me réveille ! Le café est froid !
Moi - T'as qu'à le faire réchauffer.
Philippe - Pffffff... J'ai pas de place...
Blandine - Pousse pas mes cerises !
Philippe - T'as qu'à étendre le bras.
Blandine - Mais, euh...
Philippe - Aïe, mon pied ! C'est quoi, ça ?
Blandine - Bien fait. C'est le karma.
Moi - Les bouteilles qui ne rentrent pas dans le frigo. Elles sont rangées... dans un sac... par terre...
Philippe - Pfffff... Blandine, pousse-toi.
Blandine - Karma, attaque ! Allez, attaque !

J'aime bien quand Blandine n'est pas à l'internat !

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet